Faut-il sécuriser les données personnelles via une charte ?

  Cadre légal

Loi données personnellesQue ce soit en France ou en Europe, les consommateurs se montrent de plus en plus méfiants quant à la protection des données personnelles qu’ils transmettent et l’usage qui en est fait par la suite. Conscientes de cette problématique, les entreprises réfléchissent à la mise en place de politiques pour regagner la confiance des consommateurs. C’est ainsi qu’apparaissent les chartes de protection des données personnelles appelées aussi parfois « charte data friendly ».

 

La loi française « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, modifiée par la loi du 6 août 2004, définit les principes à respecter lors de la collecte, du traitement et de la conservation des données personnelles. Malgré cette réglementation, les consommateurs ressentent une réelle défiance vis-à-vis de la protection et de l’usage qui est fait de leurs données privées.

Au niveau national comme européen, les clients,qu’ils soient ou non utilisateurs d’internet, se trouvent confrontés à un dilemme. D’un côté, ils souhaitent accéder à des services, pour cela ils sont prêts à fournir un certain nombre de données personnelles, certains se sentent même parfois contraints de le faire. D’un autre côté, les consommateurs ne souhaitent pas que leurs données privées soient transmises à des tiers sans leur accord exprès. De cette absence de maîtrise de l’usage qui peut-être fait des données personnelles, naît une défiance entre le consommateur et les entreprises.

L’étude réalisée par le CSA en janvier 2014 montre que 81% des Français se disent préoccupés par la protection de leurs données personnelles. Et cette préoccupation est plus importante en ce qui concerne la protection des données sur internet (85%)

Voici quelques exemples de chartes de données privées :

Charte des données personnelles du groupe Orange (charte signée en novembre 2013),

Charte des données personnelles de la société Moët et Chandon

Charte des données personnelles de l’entreprise Doyoubuzz
Cette charte est intéressante notamment pour ses conseils sur les modalités d’opposition à l’enregistrement de « cookies » en configurant son ordinateur.

Charte des données personnelles de la société Axway.
Pour cette société, « la charte des données fait partie intégrante des conditions générales d’utilisation du site ».

Charte des données personnelles du site Documentissime

Charte « data friendly » de France télévision
Dans sa charte, France télévision va plus loin, en rendant systématiquement anonymes les données personnelles des utilisateurs inactifs depuis plus de 18 mois et en donnant la possibilité d’accéder à des services de façon anonyme, sans avoir à fournir de données personnelles ou autres. 

Source : Village de la Justice : Pourquoi mettre en place une charte des données personnelles ?

Photo : Google images

Mots-clefs : ,