Dématérialisation, E-administration

La logistique scolaire dématérialisée et innovante

Inscription des élèves et commande du matériel pédagogique en ligne

La logistique scolaire concerne l’ensemble des opérations administratives, financières mise en œuvre par une municipalité et la communauté éducative afin d’assurer l’accueil et le travail des élèves dans les écoles primaires.

De nouvelles solutions full web permettent de mettre en œuvre la dématérialisation quasi intégrale de ces missions là où elles se concrétisent souvent par le téléchargement de PDF.

Deux progiciels full Web, CUERTO IS (Inscription Scolaire) et CUERTO CS (Commande Scolaire) font leur entrée dans le pilotage et la gestion de ces missions obligatoires des communes.

L’équipe qui commercialise ces solutions nous relate cette aventure dans son blog.

La société quatrain labellisée « Entreprise Innovante des Pôles » présente la gamme CUERTO au Salon des Maires et des Collectivités Locales du 25 au 27 novembre.

logoSMCL-PREST-DATE584

 

Salon des Maires et des Collectivités Locales
Stand CUERTO : Pavillion 2.1, stand F97
Paris – Porte de Versailles

 

  Dématérialisation, E-administration

Inégalités des communes face à la dématérialisation

e-collectivites-villeLa dématérialisation s’impose. Et pour tous ceux qui sont au pied du mur, les quelques enseignements tirés de ce baromètre de la dématérialisation sont riches en informations.

En effet, les communes ne sont pas toutes logées à la même enseigne quant à la démarche de dématérialisation. L’étude révèle les disparités liées à la taille des communes, aux équipements et aux ressources humaines.

Quand les plus réticent hésitent à investir dans les moyens nécessaires pour accompagner le changement d’autres ont en place un élu chargé du numérique.

Paradoxalement, plus le personnel a des tâches spécifiques (cas des collectivités importantes) plus le manque de compétence est cité comme un frein majeur.

le travail collaboratif est encore peu développé au sein de l’intercommunalité, ce qui ne facilite pas l’entraide et la mutualisation…

L’agilité, la polyvalence du personnel des collectivités de moindre importance les rend plus à même à intégrer ce changement de méthodes de travail. La polyvalence va t-elle de pair avec la souplesse et l’acceptation du changement ?

Sources : la gazette

Photo : Picjumbo

 

  Open Data, Réflexion

Open Data, ateliers agiles pour des utilisations locales

data repository submissions welcomeSynopsis

Zoom sur Mâcon où se tenait un territoire camp avec des méthodes agiles pour traiter de l’open data.

Acteurs

Des officiels : Pierre Piezzardi M. “start-up d’Etat” Etalab , Cédric Grail conseiller territoire de Thierry Mandon, Département et Préfecture de Saône-et-Loire, Open Data Bourgogne.

Et des acteurs de terrains avec des idées plein les neurones !

Témoignage d’élu : L’open data est un moyen de créer de l’intelligence de territoire, hors des frontières administratives

Le constat est posé sur la volonté des collectivités locales à utiliser les données publiques. Cependant, de nombreux freins viennent endiguer la ferveur liée à cet objectif et la faisabilité technique. Les thématiques et cas concrets abordés lors de la journée du vendredi 3 octobre sont révélateurs d’une effervescence dans la mise en pratique et les perspectives ouvertes!

Les domaines suivants ont fait l’objet d’ateliers spécifiques:

  • les domaines des marchés publics avec le Marché Public Simplifié (MPS)
  • les pompiers intéressés par Base Adresse Nationale Ouverte” (Bano) pour optimiser leur temps d’intervention
  • agenda culturel partagé
  • mesure de l’artificialisation des sols
  • etc.

Transversalement les obstacles évoqués sont de l’ordre de la libération des données de manière homogène (dans le cas d’applications croissant les sources), de l’interopérabilité des outils d’échanges et de l’actualisation des données. Et plus subjectivement, une tendance empreinte de jalousie à ne pas partager ce qui est au final un bien public.

Sources :

La Gazette des Communes / Open data : Les collectivités locales ont grande faim de données publiques

Plateforme ouverte des données publiques françaises : 4e Open Data Camp

Le blog de la mission Etalab : Retour sur le 1er Territoire Camp en Bourgogne

Photo : Google images

  E-administration, Open Data

E-santé : une lenteur de déploiement inquiétante.

esante

La lenteur du déploiement de la e- Santé en France devient inquiétante, alors que les impératifs économiques sont déjà là. La digitalisation de la santé est pourtant certainement l’une des solutions les plus radicales à cette hémorragie financière persistante, et qui ne peut que s’aggraver dans les années à venir. 

 

  Cadre légal

Faut-il sécuriser les données personnelles via une charte ?

Loi données personnellesQue ce soit en France ou en Europe, les consommateurs se montrent de plus en plus méfiants quant à la protection des données personnelles qu’ils transmettent et l’usage qui en est fait par la suite. Conscientes de cette problématique, les entreprises réfléchissent à la mise en place de politiques pour regagner la confiance des consommateurs. C’est ainsi qu’apparaissent les chartes de protection des données personnelles appelées aussi parfois « charte data friendly ».

 

  Open Data

La colère d’Axelle Lemaire.

 

 Axelle Lemaire

La secrétaire d’Etat en charge du numérique a désavoué sur Twitter les “technocrates” au gouvernement qui ont choisi de retranscrire la directive sur les données publiques par ordonnance. Face aux accusations de débat volé, il faut se justifier dans l’entourage.

  E-administration, Open Source

Le logiciel libre n’est pas une mode !

Logiciel libre

Alors que l’Europe, notamment la France, met en place des solutions avec les logiciels libres à tous les niveaux de l’administration publique, le Québec tourne autour de la question dans de multiples débats. Les temps changent, mais pas assez rapidement pour les partisans du logiciel libre. Pour eux, il faut passer à l’action pour suivre le mouvement lancé en Europe.